Missions

Suivi de l’état de santé des salariés

Visites occasionnelles

Indépendamment des examens d’aptitude, périodiques et VIP, un examen par le médecin du travail peut être effectué à la demande :

> du salarié (la demande du travailleur ne peut motiver aucune sanction)
>> de l’employeur
>> du médecin du travail.
Le travailleur peut solliciter notamment une visite médicale, lorsqu’il anticipe un risque d’inaptitude, dans l’objectif d’engager une démarche de maintien en emploi et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Lors de la visite, le médecin du travail peut réaliser ou prescrire les examens complémentaires nécessaires afin de :

> déterminer la compatibilité entre le poste de travail et l’état de santé du travailleur, notamment au dépistage des affections pouvant entraîner une contre-indication à ce poste de travail ;
>> de dépister une maladie professionnelle ou à caractère professionnel susceptible de résulter de l’activité professionnelle du travailleur ;
>> de dépister des maladies dangereuses pour l’entourage professionnel du travailleur.

Les examens complémentaires sont à la charge du service de santé au travail interentreprises (art. R4624-36).
Dans le cadre du suivi des travailleurs de nuit, le médecin du travail peut prescrire, s’il le juge utile, des examens spécialisés complémentaires, qui sont à la charge de l’employeur (art. R4624-37).
En cas de désaccord entre l’employeur et le médecin du travail sur la nature et la fréquence de ces examens, la décision est prise par le médecin inspecteur du travail.

null

Les catégories de suivi

null

Les types de visites